L'herbe sous les pieds

Cette série est composée d'un ensemble de chaussures prélevées dans la garde-robe des poupées Barbie, objets du conformisme marchandisé de l'identité féminine. Elles prennent la forme d'ectoplasme pictural laissant la part belle à une liquidité de facture confinant parfois à la tache, comme si le dessin avait "buvardé" sur un support perméable. La qualité signalétique de la couleur, du rose au rouge, et l'obsédant motif de ces fantômes de chaussures évoquent l'atmosphère d'un magasin onirique pour petites filles issues de l'univers sucré et pervers de Lewis Carroll. 
Jean-Marc Reol

Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -