Low wedding dress

Robes de poupée Barbie démesurément agrandies. Robes de mariée. Robes de princesse. Cette poupée-là n'est rien d'autre qu'un objet de consommation sensé représenter le désir de féminité des petites filles. Ces vêtements-ci font espérer une vie lisse et rêvée, sans aspérité. La photocopie renvoie à un travail ennuyeux, à une tâche administrative sans fantaisie aucune. Une dure réalité face à un idéal impossible. Image démultipliée et épinglée au mur photocopie par photocopie, parodie d'ouvrage pour dame, ce dessin mécanique prend une dimension quasi mystique. Il y a là-dedans quelque chose de l’enfance en soi et sa mise à distance, toujours un peu douloureuse, toujours un peu ironiquement attendrie.

 

Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -