Robes et organes

Robes d'infante ou camisoles, elles ne font pas dans la dentelle. Elles sont réalisées sans fioriture sur les tables de l'école d'art où j'enseigne. Maculées, lacérées de traces de cutter, ornées de quelques graffitis, elles ont pour seuls motifs les "débordements" de la peinture. Je n'interviens qu'en blanc sur ces supports témoins des premiers pas des étudiants, confrontant ainsi "fruits du hasard" et gestes prémédités. Ce stéréotype vestimentaire n'a ici plus rien d'immaculé, et dialogue avec ce qu'il cache d'ordinaire, les organes vitaux dans leur plus simple appareil.

Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -
Anne Gérard -